ATELIER N2 EQUALIANSE A la découverte des saveurs

Titre de l’atelierA la découverte des 4 saveurs
CompétencesDistinguer les cinq sens et leur fonction
Décrire, comparer, classer des perceptions.
Associer à des perceptions déterminées les organes des sens qui correspondent.
Repérer un danger et le prendre en compte
Nommer, décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets selon leurs qualités et leurs usages.
Enrichir son champ lexical, découvrir un support écrit (affiche des 4 saveurs)
Objectifs de l’atelier* Découvrir les notions de sucré, salé, acide et amer.
* Goûter et comparer des saveurs.
* Affiner le goût et le ressenti.
 
 
Le jeudi 15 novembre, nous avons  fait notre 2ème atelier de l’année. Aline avait apporté :
8 pots contenant chacun :
- du sucre en poudre blanc ou roux
- des morceaux de fruits secs
- du sel fin et gros, blanc et gris
- des morceaux de fromage

- des morceaux de cornichon
- des morceaux
- des morceaux d’endives crues
- du chocolat noir 85% de cacao ou plus.

Nous avons pris le temps de gouter , d’observer sur quelle partie de la langue on ressent la saveur grâce aux papilles.
Il y a donc 4 saveurs :
La saveur salée : le fromage et bien sûr le sel
La saveur sucrée : les abricots secs
La saveur acide : le citron, les cornichons
La saveur amère : l’endive et le chocolat noir.
Encore un atelier riche en découvertes pour le plaisir de tous enfin par pour toutes les saveurs.


 

DEBAT PHILOSOPHIQUE EN GS

C’est quoi la confiance et peut-on toujours faire confiance ?
Pour démarrer nous avons observé et décrit cette image extraite de la revue Astrapi.

        Sur l’image rouge, on voit un petit lapin qui saute du haut d’un rocher, en dessous un grand lapin lui tend les bras. Le petit lapin est en danger puisqu’il peut tomber. Pourtant, il prend le risque. Il semble ne pas avoir peur :

        Sur l’image jaune on voit le petit lapin qui saute mais en dessous il y a une souris.
L’enseignante questionne les élèves : « Vous souhaiteriez être à quelle place ? Celle du lapin de l’image jaune ou de l’image rouge ? Pourquoi ?

On recueille les remarques des élèves, nombreux choisissent l’image rouge. Ils identifient le grand lapin comme étant le papa. La petite souris ne semble pas capable de le rattraper car elle est trop petite. Même si elle veut le faire, elle n’est pas capable.

On échange et on comprend qu’avoir confiance en quelqu’un, c’est croire ce qu’il nous dit, croire que ce qu’il dit va se produire, et qu’il nous veut du bien. Pour être sûr que la personne nous veut du bien, il faut la connaitre.

C’est pourquoi on ne doit pas faire confiance aux personnes que l’on ne connait pas.

Faire confiance à une personne c’est de penser qu’elle ne nous trompera pas. C’est ce type de confiance que l’enfant a pour ses parents. Faire confiance à quelqu’un c’est aussi croire qu’il va réussir à faire quelque chose ( ex la maîtresse a confiance en nous) ou garder un secret.
La confiance est très importante entre amis.